Qu’est-ce que la cryolipolyse ?


La cryolipolyse est une technique non invasive qui  consiste à appliquer du froid sur la peau provoquant la mort des cellules graisseuses sous- cutanées (adipocytes).

Les adipocytes ne résistent pas à un refroidissement de -8°C : elles cristallisent puis meurent.

La diminution du nombre d’adipocytes entraîne la réduction de l’épaisseur des bourrelets graisseux traités, sculptant ainsi votre silhouette.

Les cellules graisseuses mortes sont progressivement éliminées par le métabolisme naturel de l’organisme. Ainsi, le résultat définitif (jusqu'à -3 cm en 1 séance) sera observé environ 2 mois après le traitement

Comment fonctionne la cryolipolyse ?


La cryolipolyse permet de traiter toutes les zones du corps présentant un bourrelet graisseux localisé. En fonction de la localisation et de l’épaisseur de la graisse sous-cutanée différentes cryodes peuvent être utilisés.

Après un traitement par cryolipolyse, les graisses de la zone traitée sont définitivement éliminées. Les résultats sont durables et ne nécessitent aucun soin d’entretien.

Zones pouvant être traitées : abdomen, poignée d’amour, culotte de cheval, intérieur des cuisses, intérieur des genoux, extérieur des genoux, bourrelets dans le dos et bas des fesses.

 

Notre équipement de cryolipolyse Icekub® a été fabriqué par Cryojet Médical au sein de l’union européenne.

Comment se déroule une séance de cryolipolyse ?


Évaluation personnalisée

 

Lors de votre première consultation, vous rencontrerez un cryothérapeute ou une esthéticienne ayant reçu une formation spécifique pour la procédure de cryolipolyse.

Au préalable, il faudra remplir la décharge mentionnant les éventuelles contre-indications au traitement.

 

Des photos pourront être pratiquées avec votre accord sous différents angles pour visualiser les résultats avant-après lors de la consultation de contrôle.

Les meilleures indications sont les patients ayant un indice de masse corporelle proche de la normale, mais qui présentent des excès graisseux localisés qui ne disparaissent pas malgré régimes et exercices.

Ensemble, vous étudierez votre silhouette afin de déterminer les zones précises où vous désirez remodeler votre corps.

Une fiche d’instructions après la cryolipolyse vous sera remise afin d’améliorer l’efficacité du traitement et d’éviter la survenue d’effets indésirables.

 


La séance de cryolipolyse

Une fois la zone à traiter, le cryothérapeute applique sur la zone à traiter une membrane imprégnée de gel qui va permettre de protéger votre peau puis la cryode est mis en place.

Au début de la séance, une aspiration se produit puis le froid transmis par l’appareil diminue complètement les sensations. Le patient est ainsi en position allongée pendant une heure, il peut lire, regarder une vidéo et une boisson peut lui être proposée.

La cryode de la IceKub génère un effet de vide permettant la succion de la peau avec son tissu adipeux. Les adipocytes entrent alors en contact avec les plaques de refroidissement dans la pièce à main. Ces plaques génèrent l’effet de froid jusqu’à atteindre la température de – 8°C.

La séance de cryolipolyse dure 45 minutes la 1ère fois, puis 1h les séances suivantes, temps optimal afin de détruire le maximum de cellules adipeuses.

Lorsque le traitement est terminé, le tissu graisseux traité sera progressivement éliminé dans les semaines qui suivent.

Après la séance de cryolipolyse

Immédiatement après la séance, le patient peut reprendre le cours de ses activités.

Après retrait de la cryode, la zone graisseuse traitée est froide, “gelée” et rouge. Un massage de cette zone est alors réalisé pendant quelques minutes, celui-ci pouvant être ressenti comme désagréable.

On peut observer des effets secondaires mineurs sur la zone traitée tels que des discrètes ecchymoses, des fourmillements, picotements, sensibilité au toucher.

Lorsque l’abdomen est traité, le patient peut également ressentir des douleurs minimes à modérés pendant 7 à 15 jours.

Les premiers effets sur la fonte graisseuse sont visibles 15 jours après la séance, mais il faut attendre la 8ème semaine afin d’observer le résultat final du traitement de cryolipolyse.

 

Une 2ème séance est nécessaire ensuite 3 semaines après.

 

Puis selon l’objectif souhaité et l’épaisseur initiale du bourrelet graisseux, d’autres séances peuvent être réalisées afin de réduire d’avantage la zone ciblée, dans la limite de 6 séances par zone et par an.

Pour maximiser les effets de la cryolipolyse à long terme, il est bien évidemment recommandé d’avoir une alimentation saine et équilibrée ainsi qu’une activité physique régulière.

Etudes validant la cryolipolyse

La cryolipolyse est le seul traitement non chirurgical de réduction des graisses approuvé par la FDA. Elle permet d’obtenir d’excellents résultats en quelques semaines.

La sécurité et l’efficacité de la cryolipolyse ont été démontrées par différents essais cliniques et au cours de plus de 2 millions de traitements réalisés sur des patients du monde entier.

Voici un lien référençant les résultats d’études cliniques prouvant l’effet bénéfique de la cryolipolyse sur la réduction des cellules graisseuses : études cliniques

Les résultats sont-ils définitifs ?

Toute cellule graisseuse détruite par le froid, l’est de façon durable. Le résultat est donc permanent. La qualité des résultats dépendra aussi de votre capacité à conserver la ligne en faisant attention à votre alimentation.

La machine IceKub de Cryojet est un appareil de dernière génération plus efficace en toute sécurité.

Contre indication au soin de la cryolipolyse

Avant chaque séance de cryolipolyse il vous sera indispensable de remplir et compléter une

décharge, ainsi qu’un questionnaire « médical » afin de déterminer la faisabilité du soin.

 

On retiendra comme contre-indications et/ou précautions :

  • FEMMES ENCEINTES ou en période d’ALLAITEMENT
  • CANCER
  • LES TROUBLES DE L’IMMUNITÉ
  • PACEMAKER
  • GRAVES TROUBLES CIRCULATOIRES
  • INFECTIONS CUTANÉES
  • DIABÉTIQUES (sauf avis positif de votre médecin)
  • ENFANTS OU ADOLESCENTS
  • Allergie/urticaire au froid
  • Hypersensibilité au froid
  • Hémoglobinurie paroxystique au grand Froid
  • Plaie ouverte ou infectée, inflammation, saignement récent
  • Hernie et ATCD de hernie.

Des précautions doivent être prises pour l’utilisation de IceKub dans les cas suivant :

  • Coagulopathie ou prise d’anticoagulants
  • Insuffisances circulatoires (varices)
  • Complications dermatologiques dans la zone à traiter (eczéma ou dermatite par exemple)
  • Altération de la sensibilité dans la zone à traiter
  • Chirurgie récente ou cicatrice récente dans la zone à traiter
  • Injections sous‑cutanées récentes dans la zone à traiter (dans les 48 heures)
  • Zone traité exempt d’implant métallique (exemple piercing), que celle-ci soit humide ou comporte la présence de crème ou d’huile

Effets indésirables :

  • Rougeurs (possible mais maximum pendant 1 semaine)
  • Légers oedèmes à la fin de la séance qui sera résorbé par le massage sur la zone
  • Engourdissements temporaires dûs aux froids

Cas particuliers : CARENCE EN CHROME & TROUBLES HÉPATIQUES

Ces deux cas particuliers provoquent un ralentissement de l’élimination des adipocytes, donc des

résultats plus longs et plus difficiles à obtenir.